Accompagnement Sportif

Contribuer à l'excellence sportive


Le but de cet accompagnement est l’optimisation de la performance des sportifs à travers la réalisation des objectifs fixés par les coordonnateurs des structures d’entraînement en respectant le cahier des charges de chacune d’entre elles. Il comprend aussi l'environnement médical, paramédical et les infrastructures dans lesquelles ils évoluent.

La préparation physique au CREPS Île-de-France

La Préparation physique correspond à l'« ensemble des procédures d'entraînement qui visent au développement et à l'utilisation des qualités physiques ». Concrètement, il s’agit du travail et du développement des qualités physiques propres à chaque sport et à chaque athlète. Ces différentes qualités physiques sont : l’endurance, la vitesse, la force, la souplesse, la coordination.

Au sein du CREPS Île-de-France, les préparateurs physiques prennent en charge les athlètes en fonction des demandes des entraîneurs des différents pôles sportifs.

Au début de chaque année, l’entraîneur et les préparateurs physiques déterminent le type de travail à effectuer et sa fréquence, en fonction de chaque athlète. Le but est d’individualiser l'entraînement selon les caractéristiques des sportifs : âge, sexe, retour de blessures, déséquilibres, nombres d’heures d’entraînement… La préparation physique variera donc en fonction de la discipline sportive et de l’athlète. Cependant, dans certaines séances,  les athlètes sont mélangés entre différents sports pour un même type d'exercices (étirements ou renforcement abdo-lombaire par exemple).

Les blessures dues à une pratique sportive intensive (entorse, tendinite, fracture…) nécessite une reprise progressive. Le retour à l’entraînement des athlètes blessés est aussi pris en charge par le préparateur physique. Cette réathlétisation se fait en liaison avec le service médical. Elle est poursuivie jusqu’à ce que le médecin du CREPS autorise la reprise partielle ou complète de l'entraînement.

De la même manière, au cours d'une période où un athlète est blessé, il est possible de lui maintenir un certain niveau d’activité physique. Par exemple, un athlète blessé au genou travaillera principalement le tronc (abdominaux, lombaire) ainsi que les bras. L'objectif est d'autoriser un retour en forme plus rapide de l'athlète dans sa discipline sportive.

Le suivi médical

La préservation de la santé des sportifs constitue un des objectifs fixés au CREPS Île-de-France par son ministère de tutelle. La réalisation de cet objectif est soumise à un indicateur de performance.

Le suivi médical des sportifs en Pôles est assuré au sein du CREPS par une équipe composée de médecins, kinésithérapeutes, podologue, psychologues et diététicienne. Implanté dans un bâtiment spécifique, le Centre de Santé est accessible aux personnes à mobilité réduite. Le Centre de santé intervient sur deux points principaux :

  • D’une part il réalise, à la demande et pour le compte des fédérations sportives, la Surveillance Médicale Réglementaire (SMR) prévue par le Code du Sport (Art R.231-3) et le Code de la Santé Publique (Art R.362).
  • D’autre part, il prend en charge au quotidien les éventuels problèmes de santé des sportifs : médecine générale, traumatologie, soins et prévention, récupération.

Le Centre de santé fonctionne en réseau avec celui de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP), les médecins fédéraux et un centre d’imagerie médicale.

Le Centre de santé du CREPS, dévolu à la médecine du Sport, réalise annuellement plusieurs milliers d'actes médicaux et paramédicaux.

Accompagnement Scolaire

Favoriser la réussite scolaire et universitaire

Le suivi scolaire au CREPS Île-de-France consiste à mettre en œuvre les conditions optimales favorisant la poursuite et la réussite de la formation scolaire, universitaire et professionnelle des sportifs des pôles implantés dans l’établissement. C'est pourquoi, des moyens humains et financiers importants sont mobilisés  pour :

  • Aménager les emplois du temps pour répondre aux exigences sportives des différents pôles du CREPS Île-de-France
  • Suivre individuellement les sportifs tout au long de leur cursus scolaire et universitaire en assurant une liaison permanente avec les professeurs, les conseillers pédagogiques d’éducation et les chefs d’établissements.
  • Apporter un accompagnement particulier aux sportifs en difficulté en leur proposant des cours de soutien et des tutorats (méthodologie de travail, orientation, etc.).
  • Rattraper des cours manqués pour raison de stages ou compétitions.
  • Organiser les temps d’études en journée ou en soirée en lien avec le responsable de l’internat et les tuteurs d’étude.
  • S’assurer de la cohérence du parcours de formation des sportifs des pôles Île-de-France

Ces moyens permettent aux sportifs de haut niveau des pôles d’obtenir des taux de réussites régulièrement supérieurs à la moyenne nationale, ainsi :

Taux de réussite au Diplôme National du Brevet : 94 % en 2018

Taux de réussite au Baccalauréat général et technologique : 100 % en 2016, 2017 et 2018 

La Formation Académique

Une relation privilégiée a été construite et formalisée par des conventions annuelles avec les établissements scolaires et universitaires de proximité. La volonté du CREPS Île-de-France est de proposer une offre de formation variée (cf. document offre de formation du CREPS Île-de-France) tout en permettant un aménagement satisfaisant du double projet.

Les différents établissements proposent des formations dans les filières générales, technologiques et professionnelles. Les établissements scolaires avec lesquels le CREPS Île-de-France est en convention :

  • Collège Pierre Brossolette (à 200m)
  • Collège Thomas Masaryk (à 800m)
  • Collège Léonard de Vinci (à 900m)
  • Lycée d'Enseignement Général et Technologique Emmanuel Mounier (à 200m)
  • Lycée Scientifique et Technologique Jean Jaurès (à 2 km)

Les sportifs ont également accès aux formations professionnelles aux métiers du sport dispensées par le CREPS Île-de-France (BPJEPS, DEJEPS).

Les établissements scolaires partenaires proposent deux types d’aménagements d’emploi du temps en fonction des contraintes d’entraînement des sportifs :

  • Entraînement bi-quotidien deux jours par semaine et entraînement quotidien le reste de la semaine avec fin des cours au plus tard à 16h30,
  • Entraînement quotidien avec libération de trois après-midi par semaine.

D’autres établissements accueillent les sportifs de haut niveau du CREPS avec des aménagements d’emploi du temps étudiés au cas par cas.

Pour voir plus en détail l’offre de formation proposée aux sportifs par le CREPS, Consultez cette page