Le contexte

Le monde du sport est particulièrement touché par la montée de la radicalisation notamment d’inspiration religieuse et les éducateurs sportifs sont relativement démunis face à certains comportements de jeunes pratiquants radicalisés. Ce phénomène interroge nos démocraties européennes. A travers SPORT IDENTITY, le CREPS IDF a été retenu dans le cadre d’un appel à projet européen avec des partenaires italiens, portugais et autrichiens pour analyser le phénomène et réfléchir à la façon dont le sport peut permettre de développer une identité sportive qui serait une identité secondaire préalable à la construction d’une identité nationale et européenne.

Enjeux liés à la stratégie de lutte contre la radicalisation :

  • Prévention primaire : développer l’adhésion aux valeurs de la République, à la citoyenneté active et ouverte etc.
  • Prévention secondaire : mieux détecter les risques de radicalisation et lutter contre les phénomènes de radicalisation

Objectifs

Le projet « Sports identity » a pour ambition, dans un contexte d’augmentation des phénomènes de radicalisation violente au sein du monde sportif entre autres, de réaffirmer le rôle du Sport dans le développement d’une citoyenneté active, ouverte, au vivre ensemble et à la tolérance, ainsi que dans l’adhésion aux valeurs démocratiques et à l’Etat de Droit.

Le projet vise plus précisément :

  1. A mieux comprendre les phénomènes de développement de la radicalisation dans le sport menant à un extrémisme violent, en particulier d’inspiration religieuse
  2. A définir un socle de valeurs sportives communes aux différents contextes sportifs et culturels à travers l’Europe
  3. A valoriser, transférer, développer des programmes de mesure du niveau d’adhésion à ces valeurs et promotion de ces valeurs auprès des pratiquants
  4. A développer des programmes pour former dans les différentes Activités Physiques et Sportives les animateurs et éducateurs (valeurs sportives universelles)
  5. A développer un centre-ressource au service des acteurs du sport et des opérateurs

Questions spécifiques du projet

  1. Existe-t-il des valeurs sportives propices au développement de cette citoyenneté active et ouverte, respectueuse du cadre démocratique ? Rôle du sport dans le développement de la citoyenneté active et dans l’adhésion aux valeurs et cadre démocratique : démontrer que l’adhésion aux valeurs sportives contribue au cadre démocratique et aux valeurs humanistes ?
  2. Comment chaque opérateur public ou privé contribue à faire vivre mais aussi à développer ces valeurs ?
    • le sport fédéral et le club sportif = une expérience associative propice au développement du bien vivre ensemble
    • les structures en charge de l’enfance et des jeunes
    • les structures sports-loisirs, sport pour tous
    • les structures en charge de l’insertion et la prévention
    • autres opérateurs
  3. Analyser et comprendre les phénomènes de radicalisation dans le cadre sportif : informer et former : comment se développe-t-il ? comment se détecte-t-il ?
Nos partenaires